Appel à l’engagement

Harcèlement scolaire, il est temps d’agir !

Chaque jour, chaque matin, pour les milliers d’élèves français, c’est l’heure de retrouver les bancs de l’école, du collège ou du lycée.
Pour certains, c’est un véritable plaisir, pour d’autre, c’est une terrible souffrance.
Une souffrance qui peux les emmener jusqu’au suicide.
Chaque année, cette souffrance touche plus d’un élève sur dix en France, dans nos communes, dans nos villes.
Cette souffrance fait des ravages dans la vie des jeunes.
Cette souffrance, c’est elle qui cause la mort de nombreux enfants chaque année. Ils s’appelle Evaëlle, Thibaut, Alice, Alexandre, Antoine, Julien, Tom, Margaux, Vivien, et bientôt peut-être vos enfants, nos enfants !
Cette souffrance porte un nom : le harcèlement scolaire.

Il y a maintenant quelques mois, en août 2018, à travers une tribune, Hugo MARTINEZ, victime de harcèlement scolaire pendant près de 12 ans et président de l’association HUGO !, emmenait à ses côtés plusieurs artistes et personnalités dans la volonté de former plus largement et plus massivement les adultes qui entourent nos enfants.

Aujourd’hui, nous, élus locaux, acteurs de la société civile, candidats aux élections municipales de mars 2020, nous qui sommes au contact du terrain chaque jour, représentants de l’ensemble de nos citoyens, qu’ils soient adultes, adolescents ou enfants, nous nous engageons à mettre en oeuvre une politique à l’échelle locale de lutte contre le harcèlement scolaire, à intégrer cette problématique dans nos programmes électoraux.

Parce que nous aussi, croyons en l’importance de lutter contre le harcèlement scolaire, pour l’anticiper, le prévenir, et le guérir.
Nous, élus locaux et nationaux de multiples horizons, choisissons de nous unir au delà de nos frontières politiques, pour notre jeunesse ! Pour notre avenir ! Pour l’avenir de notre humanité !

Parce que nous devons à l’ensemble de nos citoyens sécurité, protection et sérénité.
Parce que ce sont les adultes de demain.
Parce qu’ils représentent l’avenir de notre pays.
Parce que ces jeunes ne méritent pas d’être privés de leur enfance.

Nous sommes ainsi convaincus que les collectivités locales que sont les mairies ont un rôle à jour décisif dans la lutte contre le harcèlement scolaire.
Notre expérience au contact de nos citoyens, au contact de ceux qui seront notre avenir, nous permets de voir, de comprendre ce qui se joue dans les cours de récréation, ce qui se joue chaque jour dans la vie de ces enfants.

Aujourd’hui, demain, et au cours des prochaines années, nous sommes, nous serons et resterons déterminés à insuffler un nouveau tournant dans la lutte contre le harcèlement scolaire à travers l’engagement total de nos collectivités.

Nous, politiques, élus locaux et nationaux, qui arpentons chaque jour le terrain de nos communes et nos villes, croyons dur comme fer que c’est par ce tournant que nous pourrons faire avancer la lutte contre harcèlement scolaire !

Par cet engagement, vous prendrez part à notre combat qu’est celui de garantir insouciance, bienveillance et sérénité à nos enfants !


Pour eux,
Pour les générations futures,
Pour notre société,
Pour nos enfants,


Nous nous y engageons !
Parce que le harcèlement scolaire, c’est l’affaire de TOUS !

À votre tour !